L’ALCHIMIE


Le soleil est une étoile.
Le soleil est une émanation de Dieu.

Le soleil est l’or, le métal le plus pure.


La Terre est une âme incarnée dans un corps de matière.
Comme toute âme incarnée, elle tend à augmenter son taux vibratoire et à redevenir une étoile, de l’or pure, comme le soleil.
Les alchimistes cherchent à accélérer ce processus.
Pour eux, tout les métaux de la Terre se transforment naturellement en or,
à mesure que la Terre s’éveille.


Une âme incarnée dans un être humain tend, elle aussi, à s’éveiller et à se transformer en or.

Elle vit des expériences, reçoit des enseignements et s’éveille petit à petit.
Ce processus est lent. Il prend naturellement le temps d’une vie.

Parfois, à cause du libre-arbitre, l’âme peut se perdre et arrêter d’évoluer…Non sans conséquences…


Mais, il arrive aussi que le processus d’éveil de l’âme soit accéléré d’un coup, suite à un choc ou à une expérience extraordinaire.
L’être est alors propulsé dans une suite de transformations qui va le changer à jamais.
C’est la transmutation alchimique de l’être.

Le Grand Oeuvre.


Rien ne sera plus comme avant.
🌟


La première étape est la séparation, suivie de l’initiation par l’eau ou le feu.
C’est l’Oeuvre au noir.
Pour purifier les différents éléments qui composent l’être, il faut, dans un premier temps, les séparer.

Les alchimistes séparent le métal (le mercure) du minerai (le sulfure).
Cette action symbolise la séparation de l’esprit et de l’âme.
L’un est séparé du corps de matière, laissant l’autre seul(e).


A partir d’ici, il y a deux chemins d’éveil, deux chemins d’initiation.

🔥L’initiation par le feu et l’éveil de l’esprit🔥

ou

💧L’initiation par l’eau et l’éveil de l’âme.💧

Dans le cas de l’initiation par le feu, l’âme quitte le corps et l’être perd tout sens à sa vie.
Il perd sa lumière et il est plongé dans la nuit.
C’est la nuit noir de l’âme.
Pour retrouver sa lumière, il va devoir traverser sa propre nuit, son ombre et rencontrer ses démons intérieurs.

C’est une traversée dangereuse. Mais son esprit s’est éveillé et le mène jusqu’au bout du tunnel.

Son ego brûle… Jusqu’à la calcination totale.


Dans le cas de l’initiation par l’eau, l’esprit quitte le corps et l’être perd l’esprit.
Il perd tout ses repères.
Tout ce qu’il avait construit dans sa vie lui semble faux.


L’esprit occupant le haut du corps, son départ a ouvert toutes les portes du haut.

L’âme se relie alors au Ciel et à l’UN.

Elle prend conscience d’elle-même.

Elle s’illumine.


Son taux vibratoire augmente et provoque comme des décharges électriques dans le corps.

Commence alors l’initiation alchimique par l’eau, la purification du coeur par les larmes…

💧
Car l’âme, située dans le coeur, s’éveille et met en lumière toutes ses blessures.
Ce sont les blessures émotionnelles…
Le rejet, l’abandon, la trahison, l’humiliation et l’injustice.

Toutes les mémoires qui n’ont pas été vécues par les émotions remontent à la surface.
L’être n’a pas d’autre choix que de les revivre et de les libérer.

Ce sont les émotions refoulées de l’enfance mais aussi celles des autres vies et celles qui n’ont pas pu être libérées par les ancêtres…

L’être est comme emporté par le courant d’une rivière qui le nettoie. Il boit la tasse. Il sombre. Puis il remonte à la surface et flotte un moment…Jusqu’à la prochaine série de rapides…

Ce processus de purification est long et épuisant. Il peut durer plusieurs années.

Mais plus une émotion est vécue avec intensité et plus la libération a une portée au delà de l’individu…Elle peut libérer jusqu’à certaines mémoires qui touchent à l’inconscient collectif.


Une fois que le coeur est épuré, il devient le coeur sacré, le sacré coeur.

Il peut accueillir toute la lumière de l’âme qui s’est reliée au Divin.

Cela se voit. On peut voir le coeur qui rayonne à travers le corps.


La deuxième étape de la transmutation alchimique est:

L’Oeuvre au blanc.


Le plomb devient l’argent, aussi appelé la rose blanche.
C’est le retour dans la matière de l’âme ou de l’esprit, selon le type d’initiation.

Cette étape aboutit à la renaissance de l’être.

L’être a changé à l’intérieur. Il change à l’extérieur et change sa vie.


Pour l’initié par l’eau, cette étape s’appelle l’étape de la colombe.
La colombe est le saint esprit qui descend dans la matière.
L’esprit revient dans le corps et va s’harmoniser avec l’âme éveillée.


Lors de cette étape, l’être subit des aller-retour entre le ciel et la terre, l’âme et l’esprit, le coeur et la tête, l’enfant intérieur et l’adulte intérieur.

C’est le Solve et Coagula.


C’est aussi les montagnes russes émotionnelles.
L’être revoit sa vie avec une conscience intellectuelle nouvelle, un esprit sain.
Il prend conscience de ses comportements, de ceux des autres et de leurs conséquences.

Il prend conscience de son pouvoir et de ses responsabilités.

Il apprend à pardonner.

Le pardon du ciel…Où tout est pardonné.

C’est un pardon qui se fait d’âme à âme.

Le pardon de la terre…Où il y a reconnaissance de l’esprit et demande de pardon.

C’est un pardon qui n’est valable que s’il se fait à deux et dans la matière.

Peu à peu, l’être met de l’ordre dans sa vie et construit son équilibre.

Il s’aligne.

Il dit ce qu’il pense.

Il fait ce qu’il dit.

Il est dans l’authenticité et sa vie lui ressemble.

Là aussi, cela se voit…

🕊️


L’Oeuvre au rouge

est la dernière étape de la transmutation alchimique de l’être.

L’âme purifiée et l’esprit saint fusionnent avec la matière.
Le sang est purifié de toutes mémoires.
Le corps physique est entiérement transmuté.

Il devient le graal.

Il devient la pierre philosophale.

L’être peut alors guérir par sa simple présence et transformer le plomb en or, la peur en amour.

Toutes ses perceptions sensorielles changent.

L’être voit, écoute, sent, goûte et touche de façon totalement nouvelle.

Il atteint la quintessence.

C’est l’étape de la rose rouge.

🌹